ON NE DÎNE PAS AVEC LES ISLAMISTES MÊME...

Publié le

Communiqué de Jean-François Touzé, Président de la Nouvelle Droite Républicaine, conseiller régional d'Île-de-France

Comme on pouvait le penser, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad vient, une fois de plus, de se  livrer à une de ces diatribes anti israéliennes et anti sémites dont il est coutumier. Les réactions « scandalisées » de la délégation française à Genève aux ignominies d'Ahmadinejad ne sauraient en aucun cas faire oublier qu’en décidant de participer à la conférence de Durban II, toute entière dominée par l’Iran, la Libye et Cuba,  les dirigeants de notre pays ne pouvaient ignorer qu’ils risquaient ainsi de cautionner les propos de celui qui ne cesse de prôner la destruction d’Israël et, plus généralement, les inévitables provocations qu’annonçaient, avant même le début de la conférence, un communiqué du Hamas fustigeant les pays absents accusés d’être « à la solde du sionisme ».
On ne dîne pas avec le diable même avec une longue cuillère…. On ne dialogue pas non plus, même au nom des droits de l’homme, avec les islamistes. Face à eux, comme autrefois face au nazisme et face au communisme, seul le courage est payant. La voie de l’honneur était celle du  boycott. Ce  n’est malheureusement pas celle qu’avait choisi d’emprunter aujourd'hui la France.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article