HOMMAGE A NOS SOLDATS ET NOS POLICIERS

Publié le

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


par Jean-François Touzé, président de la NDR, conseiller régional d'Ile-de-France

 

Au lendemain d’une fête nationale réussie parce que plus fortement empreinte de patriotisme que les années passées, un 14 juillet bleu blanc rouge où la France a su rendre hommage à ses forces armées et surtout à ses soldats exemplaires, engagés  dans des opérations lointaines, en Afghanistan en particulier, tous habités de la certitude d’y servir notre pays, notre civilisation et nos libertés, il faut rendre un hommage égal à nos policiers et gendarmes, confrontés chaque jour à la violence et singulièrement à celle que sèment la pègre des banlieues et la racaille des cités.

Quand une élue de la région parisienne se fait méprisante et manifeste son hostilité doctrinale à l’encontre de nos policiers chargés du maintien de l’ordre républicain en les traitant de « cowboys », quand de nombreuses associations appellent à la vigilance et à la manifestation pour tenter de séparer le peuple français de sa police, quand la moindre étincelle crée les conditions d’un embrasement général, quand circulent les sms appelant à la guérilla urbaine, nos policiers et nos gendarmes doivent savoir qu’ils ont notre confiance, notre sympathie, notre affection et que l’immense majorité des Français les soutiennent et les aiment car ils savent ce qu’ils leur doivent.

Soldats de France en opération extérieure, policiers en première ligne dans nos rues, votre mission est la même: la défense de de notre sécurité et de nos libertés. 

Vous avez notre gratitude.

 

Commenter cet article