IL N' Y A PAS DE GUERRE EN DENTELLES

Publié le

L’actuelle offensive déclenchée contre la CIA, accusée de tortures par la gauche américaine, une partie de l’administration Obama et tout ce que le monde compte comme « bonnes consciences » surtout quand il s’agit de discréditer les Etats-Unis et le camp des libertés, s’inscrit dans une stratégie délibérée d’affaiblissement des défenses immunitaires de notre système occidental.

Face à un ennemi déloyal parce qu’usant de l’arme ignoble du terrorisme et de tous les moyens d’actions sur les opinions publiques que constituent le recours à la désinformation, l’utilisation de l’intox et la « sidération » par la peur, les démocraties doivent répondre par la fermeté et une volonté sans faille. Dans cette bataille qui nous est imposée, seuls le courage, la détermination et l’union finiront par payer.

Cette guerre nous devons la gagner, et l’on sait que la guerre en dentelles n’existe pas.

Les agents de la CIA et les soldats des forces spéciales incriminés n'ont , bien évidemment, fait que leur devoir.

Jean-François Touzé

Président de la Nouvelle Droite Républicaine, conseiller régional d'Ile-De-France

Commenter cet article