NON, PHILIPPE MARINI, ON NE DOIT PAS DIALOGUER AVEC LE HAMAS

Publié le

 


Communiqué de Jean-François Touzé, porte parole de l'Alliance pour les libertés, conseiller régional d'Ile de France.

 

L’Alliance pour les libertés dénonce les propos du sénateur UMP Philippe Marini qui souhaite que la France »  rompe le cordon sanitaire avec le Hamas»  et noue avec lui des contacts directs.

L’ Alliance pour les libertés rappelle que le Hamas est une organisation terroriste reconnue comme telle par la France, l’Union européenne et l’ ensemble des Etats du camp démocratique, et que jamais, en aucune manière, sous aucune forme que ce soit, on ne doit négocier avec les terroristes. Encore moins nouer avec eux des relations politiques qui, inévitablement, vaudraient reconnaissance diplomatique.

Ne pas respecter cette règle, par lâcheté, aboulie, intérêt ou simple aveuglement, conduirait inexorablement le monde libre à la catastrophe et à l’effondrement.

 

Site de l'Alliance pour les libertés: http://www.alliancepourleslibertes.com link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article